France – Partis politiques

Ces dernières années, de nouveaux partis ou mouvements politiques ont émergé en France. De l’extrême gauche à l’extrême droite en passant par le centre de l’échiquier politique, nous vous invitons à (re)découvrir les principaux partis et mouvements au sein des grandes tendances.

Pour découvrir les partis et mouvements, cliquez sur chaque catégorie :

La gauche radicale et l’extrême gauche

Favorable à une forte intervention de l’Etat et aux nationalisations, l’extrême gauche lutte pour l’abolition du capitalisme et prend la défense des ouvriers et des classes défavorisées.

La gauche

Elle défend le principe de solidarité et demeure liée aux services de l’État. Elle ne prône qu’une intervention modérée de l’État dans l’économie. L’écologie est depuis quelques années un thème fort porté par les principaux partis de la gauche française.

Le centre

Favorable à une intervention limitée de l’État, il est constitué de modérés, démocrates et démocrates-chrétiens. En matière de politique économique et fiscale, les partis du centre sont proches de la droite traditionnelle.

La droite

En faveur d’une intervention circonscrite de l’État, la droite est notamment favorable au libéralisme économique.

L’extrême droite et les partis souverainistes

Anti-européens et nationalistes, les partis d’extrême droite et les souverainistes sont populistes et souvent xénophobes.

Le saviez-vous : pourquoi parle-t-on de gauche et de droite en politique ?

L’utilisation des termes gauche et droite vient de l’époque de la Révolution française. Lors de l’assemblée constituante d’août 1789, les partisans d’un droit de véto accordé au roi, plutôt conservateurs, étaient assis à la droite du président de l’Assemblée, alors que les opposants, réformistes, étaient assis à sa gauche.

Partager :