Catégories
Votations Votations fédérales

Votation du 25.09.22 : Une initiative populaire contre l’élevage intensif

Le 25 septembre 2022, les citoyennes et les citoyens suisses devront s’exprimer sur l’initiative populaire Non à l’élevage intensif en Suisse.

Pour le comité d’initiative, la loi fédérale sur la protection des animaux est certes souvent qualifiée comme particulièrement restrictive, ménageant le bien-être des animaux d’élevage en général. Toutefois, argue-t-il, la situation observée dans le domaine de l’agriculture n’est pas toujours en faveur des bovins, porcs et volailles. Son texte réclame donc un hébergement et des soins respectueux des animaux, des sorties régulières en plein air, une réduction de la taille des groupes. L’initiative demande aussi des conditions d’abattage respectueuses des animaux. Enfin, elle veut interdire l’élevage intensif.

Que dit l’actuelle loi ?

La loi suisse sur la protection des animaux est l’une des plus strictes au monde. La dignité et le bien-être des animaux sont protégés, indépendamment du nombre d’animaux détenus au même endroit. En outre, comme le relève le Conseil fédéral, les formes d’exploitation agricole en harmonie avec la nature et respectueuses de l’environnement et des animaux sont prescrites dans la Constitution. Depuis quelques années, les animaux de rente bénéficient de conditions de vie dignes et ont régulièrement accès à l’extérieur.

Les arguments contre cette initiative

  • Les animaux d’élevage sont déjà très bien protégés en Suisse.
  • Le renforcement des normes entraînerait un renchérissement des coûts des denrées alimentaires.

Les arguments en faveur de l’initiative

  • Les animaux d’élevage doivent bénéficier de conditions de vie plus respectueuses, comme par exemple des sorties régulières.
  • Ces animaux doivent bénéficier de conditions d’abattage respectueuses.
Partager :
  • Résultats des votations du 25.09.22 : les femmes travailleront désormais jusqu’à 65 ans

    Quatre scrutins fédéraux étaient soumis au vote du peuple suisse ce dimanche. Genève et Vaud ont tout rejeté en bloc mais c’était sans compter sur les autres cantons. Par une courte avance à 50,6%, la modification de la loi fédérale sur l’assurance-vieillesse et survivants qui relève l’âge de la retraite des femmes de 64 à […]

  • Votation du 25.09.2022 : Stabilisation de l’AVS (AVS 21)

    Le 25 septembre 2022, les citoyennes et citoyens suisses se prononceront sur deux objets liés concernant le financement de l’AVS, le principal pilier du système de prévoyance en Suisse. S’il s’agit de deux objets séparés, le refus de l’un ou de l’autre objet entraînera l’échec pour l’ensemble de la réforme AVS 21. Le contexte Comme […]

  • Votation du 25.09.22 : pour ou contre la modification de la loi fédérale sur l’impôt anticipé ?

    Le 25 septembre 2022, la Suisse se prononcera sur la modification de la loi fédérale sur l’impôt anticipé. Un mot sur cet impôt anticipé. La Suisse prélève un impôt anticipé de 35 % sur les revenus d’intérêts. L'impôt anticipé s'applique à différents types de revenus notamment les gains, rentes, titres et obligations. C’est une sorte de […]