Catégories
Actu

Législatives françaises, les candidats du grand Genève

Le premier tour des élections législatives qui désignent les 577 députés de France métropolitaine et d’Outre-mer à l’Assemblée nationale a lieu le 12 juin prochain. Focus sur les candidats du Grand Genève à savoir les 3e, 4e et 5e circonscriptions de la Haute-Savoie et la 3e circonscription de l’Ain.

Il faut relever que ce sont 6’293 candidates et candidats qui sont recensés sur la France entière pour ce scrutin. Les mouvements politiques qui ont le plus de candidats en lice sont : l’extrême-gauche (716), le Rassemblement national (567) et Ensemble (564). Ensemble est l’alliance de Renaissance, le nouveau nom du parti d’Emmanuel Macron, des Républicains et du Modem. 44 % des candidats sont des femmes. Les députés sont élus au suffrage universel direct, au scrutin majoritaire à 2 tours et par circonscriptions.

Les candidats de Haute-Savoie

Dans la 3e circonscription du département qui regroupe les cantons de BoëgeBonneville, Cruseilles, Reignier, La Roche-sur-Foron, Saint-Jeoire,  Christelle Petex-Levet (LR) brigue un nouveau mandat. Elle est face à 9 autres candidats : Véronique Bouvier (Sabaudia-parti autonomiste), Albert Cohen (Parti pirate-DIV), Anis Daghrir (RN), Yann Poinsenet (Droite souverainiste), Valérie Ferrarini (Ensemble), Joseph Jaccaz (Parti Animaliste), Sébastien Joannot (Reconquête), Jocelyne Legouhy (Divers Extrême Gauche) et Fabienne Vaneeckeloot-Tassa (NUPES).

Dans la 4e circonscription de la Haute-Savoie qui rassemble les cantons d’Annemasse, Frangy, Saint-Julien-en-Genevois, Seyssel, Virginie Duby-Muller (LR) se représente. Elle est en lice avec 13 autres candidat : Shan Bouvier (Écologistes), Antoine Vielliard (Ensemble), Tongomo Djongandeke (Divers), Murat Yildirim (Divers), Véronique Verbasco (Droite Souverainiste), Sophie Bédague (Divers Extrême Gauche), Lea Ferrandi (Régionaliste), Magalie Luho (RN), Valérian Vervoort (FI), Romain Giraud (Divers Extrême Gauche), Nicolas Bailly (Reconquête), Vanessa Dahmal (Parti Animaliste) et Alexandre Cohard (Divers).

Enfin, dans la 5e circonscription qui compte les cantons d’Abondance, Biot, Douvaine, Evian-les-Bains, Thonon-les-Bains-Est et Thonon-les-Bains-Ouest, la députée Marion Lenne (sans étiquette) ne se représente pas. 12 candidats se sont lancés dans la course : Sophie Dion (LR), Guillaume Ducrot (L’Avenir), Céline Vico (Reconquête), Audrey Capelli (Parti animaliste), Jessica Terreni (RN), Barbara Lemmo GAUD (Sabaudia), Quentin Duvocelle (Ecologie au centre), Michel Bourel (sans étiquette), Odile Martin-Cocher (Nupes),  Michelle Messin (Droite souverainiste), Michelle Bally (Lutte ouvrière) et Anne-Cécile Violland (Ensemble).

Et dans l’Ain ?

Dans la 3e circonscription de l’Ain qui correspond à la région frontalière avec les cantons de Bellegarde-sur-Valserine, Belley, Collonge, Ferney-Voltaire, Gex, Seyssel, Olga Givernet (ENS- LREM) se représente face à 11 autres candidats : Karine Dubarry (Reconquête), Thierry Vergnas (Debout la France), Frédérick Franck (RN), Véronique Baude (LR), Christian Jolie (LFI-Nupes), Cécile Maisonnette (Lutte ouvrière), Marine Morvan Lembert (parti animaliste), Frank Bisetti (parti pirate), Jean-Loup Kastler (Ecologiste, Gauche républicaine), Fulgence Kouassi (sans étiquette) et Maxence Ferte (Divers).

Les grands enjeux

Pour ces deux départements limitrophes de la Suisse, les enjeux tournent autour du logement. En effet, l’afflux massif de travailleurs frontaliers, notamment dans le cantons de Vaud et de Genève, a asséché le marché immobilier devenu en outre inflationniste. Ce qui non seulement pose le problème de la pénurie de logements pour cette main d’œuvre mais prétérite les personnes travaillant dans ces circonscriptions et qui ne sont pas en mesure financière d’accéder au parc immobilier.  L’autre enjeu reste le coût de la vie élevé en raison toujours de la proximité de la Suisse. Le prix des biens de consommation étant alignés sur les salaires perçus en Suisse.

DIV : (Divers), LFI : (La France Insoumise), NUPES : (Nouvelle Union populaire écologique et sociale qui regroupe, le parti socialiste, La France Insoumise, Europe Ecologie Les Verts et le parti communiste).

Photo : Séance dans l’hémicycle ©Assemblée nationale

Partager :
  • Le programme du nouveau parti politique CIVIS créé à Genève

    Lancé par l’ancien Conseiller d’Etat, Luc Barthassat, CIVIS se présente comme une formation participative. Son objectif est de « redonner la parole aux Genevoises et Genevois et ce afin de trouver des solutions pragmatiques et applicables pour tous ».Dans son communiqué annonçant sa création, CIVIS précise qu’il ne situe ni à gauche ni à droite, considérant que […]

  • Grand Genève : qui siège à l’Assemblée nationale ?

    Plus de 54% d’abstention, c’est le taux enregistré pour le 2e tour des représentants à l’Assemblée nationale. Un taux estimé comme record. Qui l’emporte dans les départements de l’Ain et de la Haute-Savoie du Grand Genève et chez les Français de Suisse ? Haute-Savoie : Trois femmes l'emportent dans les 3 circonscriptions du Grand Genève La […]

  • Résultat du 1er tour des élections législatives françaises : Ensemble! et NUPES au coude à coude

    Pour ce premier tour des élections des députés à l’Assemblée nationale, les deux blocs Ensemble ! pour la majorité présidentielle (Renaissance, MoDem, Horizons, Agir, Territoires de progrès, Parti radical et En commun) et NUPES (La France Insoumise, Europe Ecologie Les Verts, les partis socialiste et communiste) raflent la mise. Mais en dépit des scores enregistrés […]