Catégories
Élections

Élection complémentaire au Conseil d’État genevois

Le scrutin ouvre l’élection complémentaire d’un 7ème Conseiller d’État, suite à la démission de Pierre Maudet.

Décryptage SEZAME.org

Suite à la démission de Pierre Maudet, huit candidats étaient en lice pour l’élection d’un septième poste de conseiller d’État à Genève.  Fait insolite, Pierre Maudet, dont le siège était précisément celui qu’il faut repourvoir, était candidat à sa propre succession. Le PLR l’ayant exclu du parti en raison de ses déboires judiciaires, Pierre Maudet se présentait en indépendant. Désigné comme candidat officiel du PLR, Cyril Aellen, avocat, avait reçu le soutien des démocrates-chrétiens. Lesquels avaient décidé de renoncer à présenter un candidat. Briguant un second siège à l’Exécutif cantonal, les Verts misaient quant à eux sur Fabienne Fischer, avocate. Le parti UDC se rangeait derrière le conseiller national Yves Nidegger, avocat. Le conseiller national Michel Matter, médecin, était porté par les Vert’libéraux. A gauche, l’ancien conseiller municipal Morten Gisselbaek, architecte, était dans la course sous la bannière du Parti du Travail.

Candidatures surprises, celles de Yann Testa, président du Parti bourgeois démocratique (PBD) et Olivier Pahud, sur la liste Evolution Suisse figuraient enfin sur la ligne de départ.

Résultats du premier tour du 7 mars 2021

Surprise lors de l’élection complémentaire au Conseil d’Etat genevois. La candidate Verte Fabienne Fischer a récolté 36’237 voix se taillant ainsi la première place avec un peu moins de 30% des suffrages. Et Pierre Maudet, le candidat (hors parti) en lice pour sa propre succession, s’est hissé à la seconde place avec 28’029 de voix.

Le candidat du PLR Cyril Aellen a recueilli 19’275 voix, soit près de 15% des suffrages. L’avocat a décidé de jeter l’éponge, il ne sera pas présent au second tour.

L’UDC Yves Nidegger a récolté 16’456 suffrages, suivi du candidat des Verts’libéraux Michel Matter (11’512 voix).  Morten Gisselbaek du Parti du Travail a, quant à lui, obtenu 6006 voix. Olivier Pahud, liste Evolution Suisse a recueilli 1442 voix et Yann Testa du PBD 731 voix.
Si Morten Gisselbaek et Yann Testa se retirent du second tour, Olivier Pahud reste dans la course.
Cette élection complémentaire fait suite à la démission de Pierre Maudet privé de ses prérogatives par ses collègues du gouvernement. Le magistrat avait été également exclu de son parti, le PLR.

Résultats du second tour du 28 mars 2021

A l’issue du second tour, c’est la Verte Fabienne Fischer qui siègera pour deux ans au Conseil d’État. Avec plus de 45’ 100 voix, elle a donc remporté l’élection complémentaire du 28 mars 2021. Le candidat indépendant et magistrat démissionnaire, Pierre Maudet a pour sa part obtenu plus de 36’ 800 suffrages. La PDC Delphine Bachmann a totalisé plus de 14’700 voix et le représentant de l’UDC, Yves Nydegger, 12’104 voix. L’Exécutif cantonal est désormais constitué d’une majorité rose-verte. En effet, sur sept magistrats, seule la PLR, Nathalie Fontanet porte les couleurs de la droite.

Quel département sera attribué à la nouvelle élue ? Fabienne Fischer se dit intéressée par tous les dicastères. Il faudra donc attendre quelques jours avant de connaître la nouvelle répartition des fonctions. Quant à Pierre Maudet, en dépit de sa déception consécutive à sa défaite, il n’a pas l’intention de renoncer à la chose publique. L’ancien conseiller d’Etat a indiqué qu’il poursuivrait une activité politique mais sans doute « d’une autre manière ».

Partager :